Photos et illustrations non libres de droit

@2024 par Camille Fauquet

Bienvenue sur mon Blog !

Vous trouverez ici différents articles dans lesquels vous découvrirez plus de détails sur mon travail, dans lesquels je partage mes réflexions et dans lesquels parfois je parle aussi un peu de moi.

Bonne lecture!

Quel est mon parcours? (partie 1/3)

29/06/2023

Quel est mon parcours? (partie 1/3)

Première partie d'une série de 3 articles dans lesquels j'explique mon parcours.

Depuis toute petite j’aime créer. Que ce soit du dessin, du bricolage, des bracelets en perles, de la couture, du crochet… toutes sortes d’activités manuelles. J’ai ce besoin de création. Mais je suis également extrêmement timide. À côté de ça à l’école j’aime beaucoup les matières scientifiques, je suis très attirée par l’optique et fascinée par les lunettes, je rêve d’en porter.

 

Au moment de choisir mon orientation, en seconde je crois, un dilemme se pose à moi: est-ce que je choisis une voie artistique? Ou une voie scientifique


À cette époque, j’aime dessiner des robes, mes grands-parents m’amènent à l’opéra, me font visiter les coulisses, je visite une exposition de costumes de scènes, et je m’imagine costumière à l’opéra. On m’offre un livre sur les métiers d’arts, et je me plonge avec avidité dans toutes ces pages regorgeant de métiers merveilleux. La botterie et la broderie sont les deux chapitres que j’ai le plus parcourus.

 

Mais ces milieux sont très fermés, très sélects, et il faut un fort tempérament pour s’y faire une place. Pas du tout mon genre en fait.

 

Je décide pour m’aider dans mon choix d’aller au CIO (Conseil d’Information et d’Orientation) afin de réaliser un test sur MINITEL (oui je suis aussi vieille que ça…) qui durait bien 2 heures et qui à la fin permettait de dégager des tendances de centres d’intérêts.

 

Mon résultat, je vous le donne en mille: 50% artistique, 50% scientifique. Au top.


La conseillère me suggère alors de choisir la voie scientifique (plus prometteuse) et de garder mon penchant artistique pour mes loisirs.

 

Je choisis donc cette solution et m’engage dans des études scientifiques.

 

La suite au prochain épisode!

 

(Photo de boutons anciens, car les boîtes à coudre sont pour moi de vraies coffres aux trésors, notamment les boîtes de boutons anciens, je pourrai passer des heures à les trier, les regarder, les admirer)